samedi 20 juillet 2024

Réforme des lycées professionnels (A compter de 09/2023)

Réforme des lycées professionnels à compter de septembre 2023

La réforme des lycées professionnels se déploie progressivement à partir de la rentrée scolaire 2023. Elle vise à assurer l’avenir de tous les élèves, au plus près de leurs besoins et de leurs aspirations, et à répondre à la promesse républicaine d’égalité des chances.

L’objectif poursuivi par cette réforme est de faire du lycée professionnel une voie de réussite, choisie par les élèves et leurs familles, reconnue par la société et les entreprises et qui offre de meilleures conditions d’exercice du métier aux enseignants.

Douze grandes mesures ont été décidées qui visent à :

  • Lutter contre le décrochage scolaire ;
  • Améliorer la réussite dans les poursuites d’études ;
  • Améliorer l’insertion professionnelle des lycéens.

A compter de la rentrée 2024, les 12 mesures spécifiques de la réforme du lycée professionnel sont généralisées à tous les établissements.

Cette page reprend les principales publications nationales et publie les recommandations pédagogiques exprimées par le CIEPAS, collège des IEN-ET/EG.


    La classe de terminale Bac Pro - Les parcours différenciés - Parcours en Y ou en W

    La classe de terminale de baccalauréat professionnel est réorganisée à compter de la rentrée scolaire 2024 sur le fondement de l’arrêté du 22 janvier 2024 modifiant l’arrêté du 21 novembre 2018 relatif aux enseignements dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant au baccalauréat professionnel.

    L’arrêté modifie par ailleurs la grille horaire de l’ensemble du cursus pour les élèves sous statut scolaire des établissements publics et privés sous contrat.

    L’objectif est de :

    • renforcer l’employabilité de ceux qui souhaitent s’insérer directement après le baccalauréat, et ainsi améliorer les taux d’accès à l’emploi post-diplôme ;
    • mieux préparer ceux qui souhaitent poursuivre leurs études et améliorer leur réussite.

    Afin d’atteindre ces objectifs, un parcours différencié est proposé aux élèves en fin d’année scolaire de terminale professionnelle :

    • un parcours de préparation à l’insertion professionnelle ;
    • un parcours de préparation à la poursuite d’études dans l’enseignement supérieur.

    Des ressources à télécharger

    Les entretiens individualisés

    Ce guide et les questionnaires attenants ont été réalisés par un groupe de personnels de direction, inspecteurs, DDFPT et enseignants de l’académie de Strasbourg, à partir du travail de l’Onisep.

     

    Il est fréquent que le professeur principal, certains enseignants voire l’équipe pédagogique complète organisent des entretiens avec leurs élèves. Ce guide a vocation à généraliser ces pratiques, en les adaptant aux contraintes de chaque EPLE et de chaque filière, et à soutenir ces démarches qui s’inscrivent dans des objectifs bien précis. Parmi eux, deux s’avèrent cruciaux : éviter un décrochage durant le cursus en voie professionnelle, instiller tout au long du parcours l’idée de poursuite d’études pour préparer les élèves à l’accession à un diplôme post-bac.

    Il est fortement conseillé de jalonner le parcours d’un bachelier professionnel de différents temps de bilan, ce guide détaille les entretiens de deux temps forts auxquels chaque élève aurait droit :

    - un entretien d’entrée dans la formation en octobre-novembre de l’année de 2nde

    - un entretien à mi-parcours à la charnière entre le 1er et 2e semestre de l’année de 1ère

    Des ressources à télécharger

    Pacte et prévention du décrochage

    Renforcer la prévention du décrochage scolaire dans son établissement : s'appuyer sur le pacte pour cadrer de missions confiées aux enseignants ?

    En effet, la mesure 5 de la réforme du lycée professionnel et  ses 3 nouveaux dispositifs de lutte contre le décrochage ciblent des élèves qui ont globalement quitté leur formation en LP, que ce soit parce qu'ils ont décroché (5.1 : Tous droits ouverts) ou parce qu'ils ont récemment passé leur examen (5.2 : Ambition emploi et 5.3 :  Parcours de consolidation). Il s'agit donc plutôt ici de proposer cinq pistes pour renforcer la prévention du décrochage des lycéens professionnels.

    La fragilité des publics orientés en lycée professionnel implique une vigilance particulière quant à leur persévérance dans un parcours de formation qu'ils n'ont peut-être guère choisi ou dont ils n'avaient qu'une représentation approximative.

    Comment impliquer plus largement les enseignants et les équipes pédagogiques dans la lutte contre toute sortie sans solution? Les possibilités offertes par le pacte invitent à détecter et accompagner, aussi rapidement que possible, tout élève dont le peu d'engagement se prolonge et se confirme, à renforcer l'attention portée à certains signaux faibles pour agir avant que son raccrochage ne devienne complexe et aléatoire.

    Des ressources à télécharger

    Les activités optionnelles dans le PACTE

    Ces activités s'adressent à des élèves volontaires, en plus de leur emploi du temps et ne font pas l'objet d'une évaluation à l'examen.

    Elles sont conçues à la fois comme favorisant l'ouverture d'esprit des lycéens et comme un enrichissement de leur parcours dans le sens ou elles valorisent et développent des compétences complémentaires et peuvent aussi colorer la spécialité suivie.

    La liste de ces activités optionnelles n'est pas limitée à condition que les propositions répondent aux objectifs assignés et qu'elles correspondent aux profils des élèves,aux spécificités de la filière et/ou au projet d'établissement.

    Par la grande souplesse laissé dans la la mise en œuvre de ces activités, les équipes pourront par exemple construire des projets avec des partenaires extérieurs, en mélangeant les niveaux des élèves, leur spécialités, concentrés sur des temps forts...Ainsi,une activé optionnelle pourrait n’être proposée que sur un trimestre ou semestre pour notamment éviter la volatilité des lycéens après une PFMP, pour s'adapter au projet lui-même, pour contourner la densité du calendrier scolaire en LP lié notamment aux CCF, SSF et autres projets.

    Des ressources à télécharger


    Allocation de PFMP

    Une allocation destinée aux lycéens professionnels des établissements et organismes de formation relevant du service public de l'éducation afin de reconnaître leur engagement dans la réalisation de leur formation et de valoriser leur période de formation en milieu professionnel.

    Cette allocation est attribuée au titre des périodes de formation en milieu professionnel réalisées par les élèves dans les conditions prévues par le code de l'éducation et dans le cadre des formations mentionnées à l'article 2, qui comportent des périodes de formation en milieu professionnel et des heures d'enseignement obligatoires.

    Son versement peut être cumulé avec la gratification prévue aux articles L. 124-6 et D. 124-8 du code de l'éducation.

      Des liens à suivre

      https://eduscol.education.fr/3860/allocation-de-stage-au-lycee-professionnelhttps://eduscol.education.fr/3860/allocation-de-stage-au-lycee-professionnel

      Versement d'une allocation en faveur des lycéens de la voie professionnelle dans le cadre de la valorisation des périodes de formation en milieu professionnel

      Des liens à suivre

      https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000047963959

      Montants et les conditions de versement de l'allocation aux lycéens de la voie professionnelle engagés dans des périodes de formation en milieu professionnel

      https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000047963979