mardi 27 février 2024

Etude d'un grand aménagement urbain : l'axe des Deux Rives à Strasbourg

Le scénario pédagogique proposé ci-dessous ne fait plus référence aux programmes en vigueur. Néanmoins, les démarches, outils ou ressources peuvent être source d’inspiration.

Dans le cadre du thème du programme de géographie de Troisième « Un territoire sous influence », Jean-François Tavernier, professeur au collège de Barr, propose une étude de cas sur le projet de restructuration urbaine de l’axe des « Deux Rives » à Strasbourg.

Le point sur le programme

Ce thème s’inscrit dans la première partie des programmes de Troisième de géographie consacrée à « Habiter la France ». Le programme invite à entrer dans l’étude des aires urbaines à travers un grand aménagement régional urbain dont l’étude doit permettre de mettre en évidence le rôle des acteurs dans l’aménagement urbain, les effets sociaux et spatiaux au sein de l’aire urbaine et de mettre en jeu les mobilités.

 

En effet, la question des mobilités (quotidiennes de travail, régulières de chalandises ou occasionnelles de loisirs) est cruciale pour comprendre les dynamiques urbaines et les transformations des espaces au sein des aires urbaines.

 

Selon les ressources Eduscol, cette étude de cas doit permettre d’aborder la question des aires urbaines et des mobilités. On invite également le professeur à développer une réflexion autour d’un projet à forte vocation sociale engageant la rénovation urbaine.

 

Problématisation

Dans le cas présent, Jean-François Tavernier aborde un aménagement, l’axe des Deux-Rives et son projet d’extension vers le port de Strasbourg en s’interrogeant avec les élèves sur les politiques d’aménagement urbain menées à travers le projet « Métropole des Deux-Rives » de Strasbourg. Il s’agit de montrer que cet aménagement actuel et son projet d’extension est au cœur de 4 enjeux :

  • Les transports et les mobilités
  • Les activités économiques et les risques liés à la présence du port
  • La pratique quotidienne de cet espace vécu (résidence, chalandise, loisirs)
  • L’extension urbaine et le potentiel de développement lié au projet de rénovation du port de Strasbourg

Démarche et compétences travaillées

La séance débute par l’étude d’une carte de l’axe des Deux Rives. En s’appuyant sur les connaissances des élèves sur cet espace souvent déjà parcouru, le professeur met en place quelques grands repères spatiaux et fait émerger la problématique du projet urbain à travers l’étude de quelques documents iconographiques variés (photographies, réalisations 3D…).

 

Dans un deuxième temps, le professeur exploite deux reportages vidéos réalisés par le bureau de l’urbanisme de l’agglomération de Strasbourg en 2011 (vidéo 1) et 2012 (vidéo 2) afin de communiquer autour de cet aménagement. Ces documents permettent de remplir un tableau qui recense les principales notions qui constitueront le cœur de la trace écrite des élèves. Pour compléter ce tableau, il utilise quelques planches issues du schéma directeur de ce projet.

 

Enfin, un travail de croquis sert de synthèse à ce travail et met en lumière à quel point ce projet de restructuration urbain tourné vers le Rhin est structuré par des enjeux de mobilité et a des conséquences à l’échelle de toute l’aire urbaine. Cet exercice est aussi l’occasion d’apprécier en ce début d’année scolaire, les besoins de remédiation des élèves concernant la maîtrise des compétences liées à l’exercice cartographique.

à consulter

Le projet Métropole des Deux Rives est présenté sur le site www.strasbourg.eu dans lequel il est possible de télécharger de nombreux documents institutionnels indispensables à ce type d’étude, notamment le schéma directeur et une carte du projet.

aller plus loin

La revue en ligne Cybergéo a publié en 2013 un article de Jean Debrie sur "La relation ville-fleuve-port dans les projets urbains : acteurs et instruments d’une reconnexion (Strasbourg, Lyon)".