jeudi 1 juin 2023

Deux exemples de céramiques étudiées en 6e dans le cadre de la civilisation grecque.

Emmanuel Schoumacker, professeur d’histoire géographie au collège de Duttlenheim, propose deux études d’un même type d’œuvre d’art, en l’occurrence des céramiques grecques, l’une représentant Achille et Ajax jouant aux dés, l’autre la mort de Sarpédon.

Sa démarche pédagogique est identique : il exerce les élèves à décoder les significations des représentations portées par ces deux céramiques à travers une grille de lecture qui se décompose en 3 axes :
  • L’identification de l’œuvre : auteur, contexte, usages
  • Son analyse formelle : description de la scène et sa construction mathématique, techniques employées
  • Sa  signification : mise en lien de la représentation sur la céramique et un passage de l’Iliade pour aborder les notions de mythe, de héros, de dieux et de panhellénisme, central dans le thème sur la Civilisation grecque, mais aussi de montrer que les héros de l’épopée homérique sont représentés comme des hoplites athéniens du VIe siècle.
Il a donc un double souci : utiliser des œuvres d’art comme sorte d’étude de cas qui permettent d’aborder des pans de la civilisation grecque antique et de l’univers mental des Grecs tout en sensibilisant les élèves à la technique artistique, à l’analyse d’une œuvre.