jeudi 18 juillet 2024

Des clefs pour traiter l’élargissement du monde (XVe – XVIe siècle)

Christophe Marchand propose, dans son diaporama, une articulation des études « De Constantinople à Istanbul » et « Un navigateur européen et ses voyages de découverte » avec la question obligatoire sur « l’élargissement du monde ». Il entend montrer aux élèves Comment évolue la place des Européens dans le monde à partir de l’époque des « Grandes Découvertes » ?

Il s’agit de faire le point sur le monde en 1492, de contextualiser le voyage de Magellan et de montrer les rapports entre les Européens et les autres civilisations. Pour ce faire, il utilise un croquis de l’élargissement du monde, qu’il fait construire progressivement aux élèves et qui constitue le document phare de la séquence de cours.

 

Dans les trois premières parties de sa présentation, il présente sa démarche et des pistes de mise en œuvre en classe :

 

Plan de la présentation

Enjeux problématiques

Pistes de mise en œuvre

1. Le Monde en 1492

Quelle est la place des Européens dans le monde à la veille du voyage de Christophe Colomb ?

 

Faire construire la première partie du croquis montrant la position périphérique de l’Europe dans l’organisation du monde de l’époque.

2. L’Empire ottoman et sa capitale, en situation de carrefour entre l’Europe et le « cœur » du monde

Comment se manifeste concrètement cette position de carrefour dans la ville d’Istanbul ?

Comment voit-on le Monde depuis Istanbul, cinquante ans après la conquête de l’Empire byzantin par les Turcs ?

 

Rappeler le contexte historique de Constantinople-Istanbul.

Montrer que les contacts entre différentes cultures et religions se lisent dans la ville.

Montrer que la ville est une capitale musulmane qui regarde vers le monde.

3. L’expansion européenne :
le voyage de Magellan autour du monde

Qu’est-ce qui a permis à Magellan d’être le premier Européen à se lancer dans le tour du Monde ?

En quoi son voyage s’inscrit-il dans un ensemble d’événements qui bouleversent la place des Européens dans le monde ?

Travailler sur la biographie de Magellan.

Repérer les progrès cartographiques en lien avec les différents voyages d’exploration.

Terminer la construction du croquis de synthèse montrant l’évolution de la place des Européens dans le monde.

Dans sa quatrième partie, il fait le point sur l’étude d’« Une cité précolombienne confrontée à la colonisation européenne » ou de «  Pékin : une cité interdite ? ». Ce sont deux études originales dans les programmes du secondaire, qui répondent au besoin de décentrer le regard des élèves pour mieux appréhender la place des Européens dans le monde.

Il ne s’agit pas d’une proposition pédagogique mais plutôt d’une comparaison de deux civilisations extra-européennes dont l’attitude vis-à-vis des Européens est diamétralement opposée.